Archive blog de
Dom Mabb

15 février - 26 février 2017
 
Dom Mabb
15 février 2017

Mélenchon dénonce le vote du CETA au parlement européen

 
Dom Mabb
15 février 2017

ÉVÉNEMENT : Grand rassemblement de l'UPR le 25 mars 2017 à Paris !

 
Dom Mabb
15 février 2017

Avec Théo et les autres victimes
Rassemblement à Paris, samedi 18 février 2017, à 15h place de la République A l'initiative des organisations suivantes : Cran, Ligue des droits de l'Homme, Mrap, SOS Racisme, CGT et FSU
Avec le soutien de l'AMF, la Confédération nationale du logement, la FTCR, le Réseau Euro Maghrébin Citoyenneté et Culture (REMCC), Unef...

 
Dom Mabb
17 février 2017

Cosmos (17 février 2017) : Si seulement asselineau pouvait être président... Malheureusement après le Nabot et Flanby nos chère con patriote arriveront à nous faire élire macron (encore pire). Si jamais c'est ça je me casse définitivement, je voterais à distance pour aider la dissidence française quand même. ...

 
Dom Mabb
18 février 2017

Rétrospective 1984, pour ce changer les idées...

 
Dom Mabb
19 février 2017

Une bibliothèque de photos astronomiques époustouflantes !

 
Dom Mabb
19 février 2017

Cette pétition sera remise à: Bureau du Procureur - Unité des informations et des éléments de preuve
Traduire ''François Hollande'' devant la Cour pénale internationale

 
Dom Mabb
19 février 2017

Michel Houellebecq : Les élites haïssent le peuple

 
Dom Mabb
19 février 2017

Plus de 2 000 personnes étaient rassemblées ce samedi, place de la République à Paris, pour protester contre les violences policières et soutenir Théo, victime d'un viol présumé lors d'une interpellation à Aulnay-sous-Bois.

 
Dom Mabb
19 février 2017

"Le CETA est un traité scélérat (...) il détruira des centaines de milliers d'emplois"

+ de réactions >>> https://francais.rt.com/international/34026-belgique-menace-pas-ratifier-ceta-adopte-parlement-europeen

 
Dom Mabb
19 février 2017

"Les citoyens à qui on dit « Enlevons les clôtures pour libérer les moutons » voient que les clôtures qui enferment les moutons sont aussi celles qui les protègent des loups et qu'avec l'ouverture du CETA le loup risque d'être dans la bergerie, dans un accord tellement déclôturé que les loups seront peut-être les bergers" Le billet d'humeur de Nicole Ferroni dans le 7/9 (8h55 - 15 Février 2017)

 
Dom Mabb
19 février 2017

Fil d'Actu n°58 - Affaire Théo | Fillon payé par Axa | L'UE étrangle la Grèce

 
Dom Mabb
19 février 2017

Michel Onfray invité de "Questions de Choix" - 5/12/2016 - France 3 Aquitaine en partenariat avec KEDGE Business School et l'école d'architecture ENSAP Bordeaux.

Patrick Levacher (21 février 2017) : http://lvsl.fr/veritable-crime-robespierre-puissance-riches

 
Dom Mabb
20 février 2017

Environ 70% des eurodéputés français ont voté contre, pourtant le CETA est passé. Ceci montre que même quand les politiques de droite et de gauche Français sont unis...Ils ne peuvent rien faire contre l´Union Européenne, cela en dit long sur les possibilités de renégocier les traités à 28. Le Frexit est la seule solution!

René Claude (20 février 2017) : Une preuve de plus que nous n'avons rien à faire dans cette UE dictatoriale. Ici c'est le vote des députés européens. Mais qui sont les députés européens? Ce sont les pachydermes des partis qui un peu usés viennent chercher une retraite bien payé? La proportionnelle bonne chose en soit leur assure grâce à leur position en tête de liste cette place. Un tirage au sort sur chaque liste éviterait de garantir a des profiteurs déjà gavés ces places. Mais sur des décision aussi importante que le CETA pourquoi ne pas demander par un référendum l'avis des peuples de l'UE? Parce que c'est une dictature. Les anglais démocrates depuis longtemps nous ont montré le chemin: sortons de cette UE.

Cosmos (20 février 2017) : et oui UPR !

romainsphere@framasphere.org (20 février 2017) : Pourriez-vous me donner la source ouèbe ou écrite à partir de laquelle vous avez récupéré ce graphique?
merci

Fla (20 février 2017) : Hé oui ! Décider ensemble d'un avenir commun. C'est ça la démocratie.

Cosmos (20 février 2017) : Oui mais les européens ne sont pas un peuple, ils ne partagent pas les meme avis. Seul les peuple peuvent faire une démocratie. La démocratie c'est d'abord un peuple.

Fla (20 février 2017) : En quoi les européens sont-ils moins un peuple que les français ou les rhone-alpiens ou les loiriens ou les lyonnais...

Cosmos (21 février 2017) : Car construction séculaire

Fla (21 février 2017) : Donc les corses, les basques, les savoyards ou les bretons ne devraient pas être Francais. Ce que j'essaye de dire, c'est que peu importe le niveau, on peut diviser. Il y a des francais qui ne se reconnaissent pas dans l'Europe. Si la France sortait de l'Europe, on ne ferait que reproduire le même sentiment au niveau du dessous. Région, département, ville, jusqu'à la séparation entre les différents quartiers. Oui, on pourrait avoir des lois différentes entre chaque rue. Et ça n'aurait aucun sens.

Pour autant, chaque région, chaque ville, chaque personne a sa spécificité. Et il est normal que des finlandais aient une approche différente que des Siciliens. À mon avis, il faudrait des principes, au plus haut niveau (par exemple, "Il faut qu'une voiture est un équipement adapté pour rouler en sécurité") et des arrêtés, voire simplement du bon sens, à un niveau local (les pneus neiges obligatoires en Savoie mais pas à Marseille). Se reposer uniquement sur "le bon sens" est malheureusement pas assez restrictif dans ce pays où tout le monde abuse, citoyens comme responsables de l'ordre...

Cosmos (21 février 2017) : Je suis basque et je me sens français... pour cause on est rarement que basque ou que breton et on a souvent des personnes de toutes régions dans sa famille. Puis quand je suis à Paris ou à Lille ou à Toulouse j'ai pas l'impression d'être un étranger...

Fla (22 février 2017) :

on a souvent des personnes de toutes régions dans sa famille

Voire de tous pays ;)

francis_martin@framasphere.org (12 mars 2017) : Vidéo d’un ancien membre de l’UPR :

François Asselineau, faux dissident, mais vrai oligarque (2 parties)
https://blogs.mediapart.fr/andremarchal/blog/270215/pourquoi-m-jean-robin-quitte-lupr-et-pourquoi-il-bien-fait

Quelques extraits Wikipedia de l’Inspection Générale des Finances (dont fait parti F. asselineau):
https://fr.wikipedia.org/wiki/Inspection_générale_des_finances_(France)

* Missions de l'IGF :

L’IGF est également sollicitée à l’international8, soit en appui de l’ADETEF (organisme qui coordonne l’action à l’étranger des ministères financiers), soit pour le compte du FMI ou de la Banque mondiale. Elle se donne aussi des missions de prospective et de benchmarking pour « enrichir ses propositions des meilleures pratiques étrangères »

Pour l’universitaire Frédéric Lebaron, l’inspection générale des finances constitue « le noyau dur » de la « doxa économique française » : « Les inspecteurs des finances continuent en effet, à travers le contrôle des positions et de la doctrine du ministère de l’Économie et des Finances, à cumuler des positions de pouvoir au sein de l’État et du système financier (à la tête des principales banques françaises), et revendiquent une autorité politique et économique qui prend la forme d’un discours à prétention universelle sur les enjeux économiques »

* Carrières offertes aux membres de l'Inspection générale des finances :

L’inspection a la réputation d’être un formidable accélérateur de carrière. La plupart des membres du corps poursuivent une carrière dans le service public, dans des administrations centrales de l’État (notamment à la direction générale du Trésor), dans des établissements publics, dans des autorités de régulation, dans des collectivités territoriales ou dans des organisations internationales.

Par exemple, sont des inspecteurs des finances :

  • l'ancien secrétaire d'État aux Finances, ancien Ministre des Finances et des Affaires Économiques et ancien Président de la République Française Valéry Giscard d'Estaing
  • l'ancien président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet ;
  • l'ancien directeur général de la Caisse des dépôts et consignations et actuel secrétaire général de la Présidence de la République, Jean-Pierre Jouyet ;
  • l'ancien directeur de l'Organisation mondiale du commerce Pascal Lamy ;
  • l'ancien directeur de l'Agence française de développement Jean-Michel Severino.

* Critiques :

Sorte d’« élite de l’élite11 », au sommet de la hiérarchie créée par la sélection à la française, l’Inspection des finances alimente nombre de suspicions et de critiques, justifiées ou exagérées, sur le caractère fermé et mandarinal du pouvoir en France. Dans les années 1990, les scandales financiers dont ont été victimes des entreprises à la tête desquelles se trouvaient des inspecteurs des finances (Vivendi avec J.-M. Messier, Alstom avec P. Bilger, Crédit lyonnais avec J.-Y. Haberer, France Telecom avec M. Bon, Elf avec P. Jaffré) ont alimenté les critiques de l’institution.

L’IGF est également régulièrement critiquée pour être « un placard doré » et pour recaser les proches des politiques en fin de carrière

--------------------

Un autre article très interessant sur les hauts fonctionnaires.
http://www.lenouveleconomiste.fr/a-la-une/des-tas-de-rentiers-detat-28757/

Une des choses que ses militants" répètent le plus c’est on ne peut pas désobéir aux traités européens même quand on vient de leur prouver le contraire, si ça c’est pas de la soumission au système et même de la protection du système.

Il a donné une conférence dans un bar d’extreme droite au nom très explicite : « le local ».
http://brasiersetcerisiers.antifa-net.fr/wp-content/uploads/2013/06/ASselineau-chez-Ayoub.jpg

L’UPR existe ( virtuellement surtout) depuis 10 ans, (0,87 aux dernières élections !!!) et pourtant il y a seulement 6 mois Fifi disait :
« C’est un rassemblement provisoire pour sortir de l’ UE, il faut donc un programme de consensus, et éviter les sujets clivants. Le nucléaire est un sujet clivant. »
http://www.agoravox.fr/commentaire4654562

Asselineau n’a jamais était député ou ministre et voudrait qu’on lui fasse confiance pour le poste de président.
http://2ccr.unblog.fr/2016/04/10/asselineau-et-lupr-ou-limposture-anti-europeenne/

Asselineau est un collègue à l’IGF d’Emmanuel Macron et d’Alain Jupé, il peut promettre se qu’il veut dans son programme du CNR (vieux de 70 ans), qu’est ce que sa change ? Il n’a aucune chance d’être élu son programme c’est prendre des voix à Mélenchon pour aider ses collègues (Macron et Jupé).

manu mano (12 mars 2017) : Francis Martin, merci d'avoir fourni ton avis.
selon moi, pas grand chose en substance, et ce n'est surtout pas l'avis de Jean Robin que j'écouterai !! ahahahha (l'avis de JPPetit anarqué par JeanRobin
et ta conclusion non plus (prendre des voies à Mélanchon ... lol... lui le FM du GOF ... "anti-système"). pour moi Asselineau n'est peut etre pas idéal, mais c'est largement le mieux qu'on ait là!

manu mano (12 mars 2017) : https://www.jp-petit.org/nouv_f/Robin.htm

Dom Mabb (13 mars 2017) : Le CV d'Asselineau est un atout..., C'est l'homme qu'`il nous faut. Car il faut quelqu'un issu du sérail pour mener à bien ce bouleversement, une révolution politique majeur qu'est la sortie de l'OTAN et de l'Union européenne, car il faut Convaincre... tout un substrat d'"aristocrates" "aux commandes"... et seul quelqu'un issu des écoles de la République, du système..., pourra le faire.

Là, en comparant avec les autres candidats..., y a pas photos !. Il est facile de démontrer la pertinence de la candidature de François Asselineau à un maire comme j'ai pu le faire avec un tel CV, une expérience incroyable, une ouverture sur le monde indispensable et extraordinaire, et un parti politique en plein croissance scandaleusement censuré par une oligarchie qui contrôle les média.

Après cette révolution menée à bien, l'Union Populaire Républicaine est un parti transitoire comme il l'annonce dans https://youtu.be/YbohyOl7UzU , une fois sortie de l'OTAN de l'Union européenne et de l'euro, le clivage droite gauche retrouvera sa réalité et le parti se scindera nécessairement.

romainsphere@framasphere.org (13 mars 2017) : Au delà du CV d'Asselineau et ce qu'il dit, avez-vous regardé les gens qu'ils l'entoure?

Dom Mabb (13 mars 2017) : Par exemples :

Dom Mabb (13 mars 2017) : Pour compléter ma réponse à francis_martin@framasphere.org :

Certes c'est un homme qui initialement était de droite, mais capable de se placer au dessus du clivage droite-gauche, clivage qui n'est plus d'actualité de fond, à cause de la soumission à un traité économique que je qualifie d'ultra-droite et qui est le traité de l'Union européenne, et à cause de la soumission à un traité militaire que je qualifie également d'ultra-droite et qui est le traité de l'Atlantique Nord. C'est pourquoi, il est le seul candidat capable de réunir la droite anti-Union européenne et anti-OTAN qui n'est actuellement représenté par aucun candidat..., et ceci sans rompre avec la gauche, donc apte à rassembler tous les français.

Les politiciens pâtissent de cette impuissance politique dû à ces trois traités. Regarder dans ce premier débat politique : https://youtu.be/1kq3hfqH8EM Notez le passage où Charles-Henri Gallois explique pourquoi les députés et sénateur s'octroient de plus en plus de privilèges et de facilité jusqu'à la corruption ou en ayant un conception très élastique des conflits d'intérêts et de la réprobation morale que constitue l'enrichissement personnel indu sur le dos du peuple. En effet ils n'ont plus de pouvoir, tout est décidé à Bruxelles par des commissaires non élus qui établissent pour chaque pays, les grandes orientations économiques devant être mise en ouvres, orientation toujours aux service des grande multinationales et dans l'orthodoxie ultra-libérale. Alors n'ayant plus ce pouvoir, concernant les enjeux économiques et les guerres..., ou leurs opposés, les enjeux sociaux, ils passent leur temps à renforcer leur près-carré, à cultiver leur position, et d'une certaine façon, à s'enrichir personnellement...

romainsphere@framasphere.org (13 mars 2017) :
Eric Mary ?
Robert Ménard ?

Dom Mabb (13 mars 2017) : Concernant Eric Mary, en 2013, voilà ce que l'on trouve sur le moteur de recherche UPR https://www.upr.fr/actualite/upr-parti-politique/communique-du-bureau-national-de-lupr-erick-mary-delegue-au-militantisme-sexclut-lui-meme-de-lupr Concernant Robert Ménard, le moteur de recherche UPR signale qu'il a écrit un avis en tant que journaliste en 2012 sur l'UPR.

Quoi qu'il en soit, l'UPR est le parti qui combat le plus efficacement le FN.

Fla (13 mars 2017) :

Quoi qu'il en soit, l'UPR est le parti qui combat le plus efficacement le FN.

C'est beau comme affirmation ^^

Cosmos (13 mars 2017) : Robert Menard est hors parti mais soutient surtout le FN.

romainsphere@framasphere.org (13 mars 2017) : Merci Dom Mabb. Si le moteur de recherche de l'UPR est votre seule source d'information, il y a des chances que vous en ayez une vision très peu critique.

 
Léonel Houssam à Dom Mabb
21 février 2017

Le nouvel eBook gratuit de Léonel Houssam est enfin disponible sur FNAC, iTunes, AMAZON, KOBO, etc. (Déjà présent sur Amazon et en cours de référencement sur toutes les autres librairies en ligne):

"Cut-Up Vérolé" : Aphorismes, poèmes alternatifs, pamphlets artisanaux et autres haïkus des derniers jours.

Voici un texte onirique, politique, sarcastique bâti sur le principe du cut-up vérolé. Durant onze ans, j'ai monté ce puzzle de mots, un assemblage autant hasardeux que spontané que travaillé que démonté. Au fil des mois, j'ai réuni quelques-uns de mes 35 000 statuts publiés sur les différents réseaux dits sociaux depuis 2005 jusqu'en juin 2016.

 
Raymond Verdilhan  à  Dom Mabb
25 février 2017

Bon anniversaire ?? Nicolas Elie ?? Anne-Laure Bonnel ?? Bérengère Gilberton ?? Eléna Koutoulidis ?? Manuela Santos ?? Dom Mabb ?? Emmanuel Prier-orpi ?? Eric Vilmont ?? Maurice-Alain Baillergeau ?? Luzel Ara River ?? Marj Geller ?? Odile Gervais ?? Sonia Eska Auteure ?? Villa Monica

Que cette année tu paraisses tout au faîte de ton art !
Que tu joignes en philosophe le néant et le zéro !
Et que l'art de la paresse soit le fil rouge bonnard
Qui te recouse l'étoffe dont on tisse les héros !

L'année de la paresse
25.02.2017
Maryvon Riboulet à Reflets & Vers

 
Dom Mabb
26 février 2017

François Asselineau en direct sur Youtube et Facebook ce mercredi 22 février

 
Dom Mabb
26 février 2017

Fil d'Actu n°59

  • Corruption sans punition
  • L'UE vote le CETA sans citoyens
  • Decodex et Fake News
 
Dom Mabb
26 février 2017

Discours du passé pour aujourd'huis : Mirabeau, Danton, Tocqueville, Hugo, Gambetta

 
Dom Mabb
26 février 2017

Une minute pour comprendre n°34 : "Le Monde" ne nous connaît pas, mais vient voir plus d'une fois pas jour notre site

 
Dom Mabb
26 février 2017

Pour votre sécurité, vos données personnelles et données biométriques seront numérisées et stockées. Mais où donc?

"Le 9 février 2017, un arrêté a été émis en France par le directeur des libertés publiques et des affaires juridiques. Il s'agit de l'application qui autorise la « création d'un traitement de données à caractère personnel relatif aux pièces d'identité »(décret n° 2016-1460 du 28 octobre 2016). Sont concernés votre passeport et votre carte d'identité.

Ces pièces d'identité deviennent des TES pour »Titres électroniques sécurisés ». Grâce à ce dispositif signé par le directeur des libertés et des affaires juridiques, l'ensemble de la population sera répertoriée dans un fichier supposé sécurisé?.

Mais plus important encore que le fichier lui-même, c'est le passage en force de la mise en place d'outils liberticides, où la liberté de disposer de son corps, qui supposerait le refus de la transmission de ses empreintes digitales ou de la photographie de son visage, n'est plus possible!

Il est piquant de constater que la personne qui émet le décret vous forçant à transmettre des données intimes (selon Wikipédia: l'identité, le sexe, la couleur des yeux, la taille, l'adresse du domicile, les données relative a la filiation, l'image numérique du visage et de la signature, l'adresse email et les empreintes digitales ) s'appelle « directeur des libertés»...

Cette énième atteinte à la liberté fondamentale a fait dire en novembre 2016 à Jean-Marc Manach, journaliste et auteur spécialisé dans les questions de politique numérique :

« Le gouvernement fait passer en douce, un dimanche matin pendant le week-end de la Toussaint, un texte qui avait été fortement critiqué par la CNIL et censuré par le Conseil Constitutionnel. Il le fait passer sans aucun débat parlementaire et sans respecter l'avis de la CNIL ».

Gaëtan Gorce, commissaire de la CNIL (équivalent français du Préposé à la protection des données) a eu ces mots dans Libération:

« Ce qui m'inquiète particulièrement, c'est qu'on est dans un contexte spécial, lié à la menace terroriste et aux attentats. Il pourra être assez facile pour un gouvernement de modifier la nature du fichier et de rendre exploitables les données, puisqu'il existe. En ayant accès aux empreintes digitales, à l'adresse, à la couleur des yeux, vous vous rendez compte de quel outil pourrait disposer la police ? »

A terme, les données personnelles de plus de 60 millions d'individus seront stockées. A la problématique du traitement, voire de l'exploitation des données personnelles qui permettraient potentiellement des applications effrayantes, s'ajoutent les entreprises sous-traitantes du Tech qui vont bénéficier commercialement bien sûr de ce trésor inestimable! Mais ce n'est pas tout.

Le « cadeau » fait à certaines entreprises de traiter ces données est un transfert incroyable de la puissance de l'Etat vers des entreprises très probablement étrangères. Grâce à ce genre d'actes, on favorise la présence massive des géants de la technologie dans la vie « publique ».

Ces entreprises privées globalisées vont pouvoir mettre la main au fil du temps sur les données personnelles qui concernent, par accumulation, l'humanité entière.

Quant à l'administration publique, elle sera vouée à disparaître à terme, emportant avec elle les restes du concept étatique...

Bref, nous sommes mis progressivement au pied du mur de la nouvelle gouvernance made in Global corporates... pour votre sécurité et vos libertés bien sûr...

On y croit...."

Voir aussi

Cosmos (26 février 2017) : si avec ca on a pas de "camion fou" je ne sais pas comment on peut arrêter les terroristes

Un camion fonce sur moi

  • pas grave, on a les données biométrique de tout le monde...

Dom Mabb (26 février 2017) : Non non ça ne sert pas à démasquer des réseaux criminels. ça sert à pouvoir fabriquer facilement de fausses preuves..., comme par exemple des cartes d'identités, des empruntes ou d'autres papiers que les agents spéciaux, dans la version officielle, trouveront sur place ;)

Cosmos (26 février 2017) : Oui mais faut avoir le matériel pour, et la plupart des gens ne l'ont pas.

Anne Har (26 février 2017) : Ce ne sont pas "les gens" qui risquent de le faire, mais la pègre qui gouverne vraiment. L'état d'ugence. Ce genre de choses.

 
Dom Mabb
26 février 2017

26 février 1790 : division de la France en 83 départements

L'Assemblée Constituante vote un décret divisant la France en 83 départements, leur existence prendra effet le 4 mars 1790. Chacun d'entre eux aura un chef-lieu se situant en leur milieu afin qu'il soit accessible à tous les habitants.

Les départements ont été créés par le décret du 22 décembre 1789 pris par l'Assemblée constituante afin de remplacer les provinces de France.

 
Dom Mabb
26 février 2017

Whirlpool, la faute à l'Europe

Jacques Delors, ex-président de la Commission européenne, a construit l'Europe que voulait Wisse Dekker, le PDG de Whirpool. Celle du dumping social, de l'abaissement des taxes aux frontières, de la libre circulation des capitaux et des marchandises, qui vient de mettre sur le carreau les 400 familles du site d'Amiens.

nwo2017@mondiaspora.net (26 février 2017) : Pour être tout a fait exacte c'est la faute de l'U.E (pas de l'Europe qui n'est qu'une entité géographique). Si on fait tous, parfois, l'équivalence ceci fait comme si c'était la faute des peuple européens (qui sont pris en otage comme nous).

 
Dom Mabb
26 février 2017

Francois Asselineau au salon de l'agriculture 2017

Claude (26 février 2017) : Interessant! Il est pour le Franxit.

nwo2017@mondiaspora.net (26 février 2017) : frexit ;) mais c'est pas un arriviste il a crée son mouvement en 2007 et il répète sans cesse la nécessité de la "triple sortie" : UE/€/OTAN. Force est de constaté qu'il a eu globalement raison (personne n'est parfait il a dû se tromper sur des petites choses, mais depuis que je suis son mouvement il s'est quasiment jamais trompé, depuis 3 ans : sur Tsipras, sur Brexit, sur Trump ect? ).

Flora Tristan (26 février 2017) : Beurk! Le salon de l'agritorture, endroit où les animaux sont traités comme de la marchandise destinée à l'abattoir... Boycott total!

durand_eric@framasphere.org (26 février 2017) : Alors on est allé faire son marché électorale chez les maltraiteurs?

nwo2017@mondiaspora.net (26 février 2017) : ce n'est qu'un média. Il y défend ntm les petites exploitations familiale.

durand_eric@framasphere.org (26 février 2017) : Tout est dit dans ton commentaire: exploitation. Que l'exploiter ait un centre de détention de 10 animaux ou 100, cela reste de l'exploitation. Les animaux non-humain ne sont pas des objets. Ils sont nos voisisns sur terre. Nous voudrions vivre en paix et sans souffrance mais le refusons aux autres espèces. Au est au 21 ème siècle. Il est temps d'élargir notre cercle moral aux autres animaux.

nwo2017@mondiaspora.net (26 février 2017) : oué oué il défend les AMAP aussi je sais pas si tu connais...

nwo2017@mondiaspora.net (26 février 2017) : c ca qu'il veut dire (enfin que je veux dire) par petite exploitation

Eloïs DUPONT (27 février 2017) : durand_eric@framasphere.org Je suis vegan aussi, et il est vrai qu'Asselineau n'a aucune proposition concrète en faveur de la cause animale, ni en défaveur d'ailleurs.
Mais la plupart des autres candidats non plus...

nwo2017@mondiaspora.net (27 février 2017) : OUAIS enfin en dernière instance la PAC des 28 est irréformable donc les seuls qui peuvent avancer un projet sont les gens qui osent sortir de lue

que mélenchon le fasse s'il a les couilles (ou autre)...

mais FA préconise les AMAP ...

Eloïs DUPONT (27 février 2017) : Cosmos je suis d'accord sur le fait qu'on doit d'abord sortir de l'UE si on veut changer la condition animale en France.
Mais j'espère bien que nous pourrons en parallèle éveiller les consciences dans toute l'europe pour que l'UE bouge en faveur des animaux :)

nwo2017@mondiaspora.net (27 février 2017) : OUI, on peut et on le doit.

Je veux dire : sortir de l'UE est une condition nécessaire à bcp de chose (mais pas suffisante).

francis_martin@framasphere.org (12 mars 2017) : Vidéo d'un ancien membre de l'UPR :

François Asselineau, faux dissident, mais vrai oligarque (2 parties)
https://blogs.mediapart.fr/andremarchal/blog/270215/pourquoi-m-jean-robin-quitte-lupr-et-pourquoi-il-bien-fait

Quelques extraits Wikipedia de l'Inspection Générale des Finances (dont fait parti F. asselineau):
https://fr.wikipedia.org/wiki/Inspection_générale_des_finances_(France)

* Missions de l'IGF :

L'IGF est également sollicitée à l'international8, soit en appui de l'ADETEF (organisme qui coordonne l'action à l'étranger des ministères financiers), soit pour le compte du FMI ou de la Banque mondiale. Elle se donne aussi des missions de prospective et de benchmarking pour « enrichir ses propositions des meilleures pratiques étrangères »

Pour l'universitaire Frédéric Lebaron, l'inspection générale des finances constitue « le noyau dur » de la « doxa économique française » : « Les inspecteurs des finances continuent en effet, à travers le contrôle des positions et de la doctrine du ministère de l'Économie et des Finances, à cumuler des positions de pouvoir au sein de l'État et du système financier (à la tête des principales banques françaises), et revendiquent une autorité politique et économique qui prend la forme d'un discours à prétention universelle sur les enjeux économiques »

* Carrières offertes aux membres de l'Inspection générale des finances :

L'inspection a la réputation d'être un formidable accélérateur de carrière. La plupart des membres du corps poursuivent une carrière dans le service public, dans des administrations centrales de l'État (notamment à la direction générale du Trésor), dans des établissements publics, dans des autorités de régulation, dans des collectivités territoriales ou dans des organisations internationales.

Par exemple, sont des inspecteurs des finances :

l'ancien secrétaire d'État aux Finances, ancien Ministre des Finances et des Affaires Économiques et ancien Président de la République Française Valéry Giscard d'Estaing
l'ancien président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet ;
l'ancien directeur général de la Caisse des dépôts et consignations et actuel secrétaire général de la Présidence de la République, Jean-Pierre Jouyet ;
l'ancien directeur de l'Organisation mondiale du commerce Pascal Lamy ;
l'ancien directeur de l'Agence française de développement Jean-Michel Severino.

* Critiques :

Sorte d'« élite de l'élite11 », au sommet de la hiérarchie créée par la sélection à la française, l'Inspection des finances alimente nombre de suspicions et de critiques, justifiées ou exagérées, sur le caractère fermé et mandarinal du pouvoir en France. Dans les années 1990, les scandales financiers dont ont été victimes des entreprises à la tête desquelles se trouvaient des inspecteurs des finances (Vivendi avec J.-M. Messier, Alstom avec P. Bilger, Crédit lyonnais avec J.-Y. Haberer, France Telecom avec M. Bon, Elf avec P. Jaffré) ont alimenté les critiques de l'institution.

L'IGF est également régulièrement critiquée pour être « un placard doré » et pour recaser les proches des politiques en fin de carrière

--------------------

Un autre article très interessant sur les hauts fonctionnaires.
http://www.lenouveleconomiste.fr/a-la-une/des-tas-de-rentiers-detat-28757/

Une des choses que ses militants" répètent le plus c'est on ne peut pas désobéir aux traités européens même quand on vient de leur prouver le contraire, si ça c'est pas de la soumission au système et même de la protection du système.

Il a donné une conférence dans un bar d'extreme droite au nom très explicite : « le local ». http://brasiersetcerisiers.antifa-net.fr/wp-content/uploads/2013/06/ASselineau-chez-Ayoub.jpg

L'UPR existe ( virtuellement surtout) depuis 10 ans, (0,87 aux dernières élections !!!) et pourtant il y a seulement 6 mois Fifi disait :
« C'est un rassemblement provisoire pour sortir de l' UE, il faut donc un programme de consensus, et éviter les sujets clivants. Le nucléaire est un sujet clivant. »
http://www.agoravox.fr/commentaire4654562

Asselineau n'a jamais était député ou ministre et voudrait qu'on lui fasse confiance pour le poste de président.
http://2ccr.unblog.fr/2016/04/10/asselineau-et-lupr-ou-limposture-anti-europeenne/

Asselineau est un collègue à l'IGF d'Emmanuel Macron et d'Alain Jupé, il peut promettre se qu'il veut dans son programme du CNR (vieux de 70 ans), qu'est ce que sa change ? Il n'a aucune chance d'être élu son programme c'est prendre des voix à Mélenchon pour aider ses collègues (Macron et Jupé).

Dom Mabb (27 avril 2017) : Précisez que François Asselineau est inspecteur générale des finances et pas seulement inspecteur des finances comme l'est Macron. La différence tient dans plus de 15 ans d'expérience professionnelle dans la haute fonction publique.

 
Dom Mabb
26 février 2017

Retour vers l'Avenir en Commun : Réponses aux Insoumis

Vidéo de réponse aux commentaires les plus récurrents, qui m'ont été fait sur ma vidéo d'analyse du programme de Mélenchon :

La vidéo répond à la vidéo suivante et qui est plus complète ici :
https://rutube.ru/video/a07afbc677961862555d24d09ac5d4a1/

SparklingFire (26 février 2017) : Salut, les arguments avancés dans ta vidéo sont très intéressants, merci du partage ! J'imagine que tu es adhérent UPR ?

Dom Mabb (27 février 2017) : Oui

Eloïs DUPONT (27 février 2017) : Dom Mabb ha mais c'est toooooi Trouble Fait ???
félicitations pour ton boulot de malade \o/ ^^

Eloïs DUPONT (27 février 2017) : Et dire que je te suis sur diaspo depuis plusieurs semaines sans savoir que c'était toi ><

Dom Mabb (27 février 2017) : Ah désolé de vous décevoir mais je ne suis pas l'auteur de la vidéos, j'aurais pu, mais ce n'est pas le cas.

SparklingFire (27 février 2017) : Ah d'accord moi aussi j'avais cru que tu étais l'auteur de cette vidéo :p

Eloïs DUPONT (28 février 2017) : haa ok, tromperie lol

misha (28 février 2017) : Excellent bouleau en tous cas!

 
15 février - 26 février 2017