Archive blog de
Dom Mabb

17 juin - 28 juin 2016
 
Dom Mabb
17 juin 2016

Pétition : Je ne respecterai pas l'interdiction de manifester

François Hollande et Manuel Valls projettent d'interdire les manifestations. Les signataires ne respecteront pas cette interdiction. Ils manifesteront. Liberté!

 
Dom Mabb
18 juin 2016

Henri Gillemin, Historien, nous dévoile l'énigme Jeanne d'Arc, en 13 vidéos :

1- Le temps de Jeanne
2- Signalement
3- Chez le roi
4- Le siège d'Orléans
5- Temps perdu
6- Le-sacre à Reims
7- Reprendre Paris
8- Jeanne isolée
9- La capture
10- Aux-fauves
11- L'épouvante
12- Jeanne réhabilitée
13- Sainte Jeanne

 
Dom Mabb
19 juin 2016

Pétition pour l'expropriation des brevets de médicament trop chère et nécessaire pour les besoins de santé publique.

voir http://www.lesinrocks.com/2016/06/13/actualite/a-11845050

Relayez cette campagne de Médecin du Monde, car celle-ci est censurée par les médias et agences de publicités (évidement au service des détenteurs de capitaux).

 
Dom Mabb
19 juin 2016

L'éloge des frontières selon Etienne Chouard

Victor Mayer 19 juin 2016
Chouard, c'est la gauche décomplexée et libre ! j'oserai dire intelligente !

Jacques Dupois 19 juin 2016
un de ceux qu on traite de facho bien sur !!!
 
Dom Mabb
19 juin 2016

Charles Gave : " Un groupe mafieux (criminel) a pris le pouvoir aux Etats-Unis "

http://news360x.fr/charles-gave-un-groupe-mafieux-criminel-a-pris-le-pouvoir-aux-etats-unis/

Dom Mabb 19 juin 2016
Emmanuel Todd intervient sur le rapport de l'Amérique au Monde et sur l'obamania dans une émission de télé de grande écoute :
 
Dom Mabb
19 juin 2016

 

François Asselineau

COMME JE L'AVAIS ANTICIPÉ, LES NOUVEAUX SONDAGES RÉALISÉS APRÈS LE MEURTRE DE JO COX ET PARUS AU ROYAUME-UNI CE DIMANCHE, DONNENT... UN RENVERSEMENT DES RÉSULTATS ET LA VICTOIRE DU MAINTIEN DANS L'UE !

Je suis désolé pour mes adversaires politiques qui enragent de constater que les événements donnent toujours raison à l'UPR, mais il se trouve que les informations venues ce dimanche d'Outre-Manche confirment - une nouvelle fois - l'exactitude de mes analyses et de mes anticipations.

Plusieurs sondages, réalisés après la mort inopinée et mystérieuse de la députée Jo Cox et publiés ce dimanche, viennent en effet d'indiquer que les votes en faveur du maintien dans l'UE auraient brutalement bondi et qu'ils l'importeraient lors du référendum de ce jeudi 23 juin.

La tendance d'un Brexit très majoritaire, qui ressortait de tous les sondages des dernières semaines, serait ainsi "miraculeusement" inversée.
[ Sources nombreuses :

COMMENTAIRES

Il se passe exactement ce que j'avais annoncé sur radio Sputnik
( https://soundcloud.com/sputnik_fr/francois-asselineaule-camp-europeiste-se-saisit-de-cette-affaire-pour-faire-mousser-cette-operation ).

On assiste donc bien à un « remake » exact de l'assassinat d'Anna Lindh le 11 septembre 2003, trois jours avant le référendum pour ou contre l'entrée de la Suède dans l'euro.

Je rappelle en effet qu'un mirobolant sondage réalisé par l'institut américain Gallup « quelques heures après la mort d'Anna Lindh » (selon les termes de la dépêche AFP du 13 septembre 2003, 10h21), avait en effet donné le "Oui" gagnant, avec 43% des intentions de vote contre 42% pour le "Non".

Ce résultat donnait à penser que l'assassinat de la principale porte-parole de l'adoption de l'euro avait provoqué un spectaculaire revirement de l'opinion en faveur du Oui à l'euro, pour la première fois depuis 9 mois, et cela « par respect pour la défunte. »

Le sondage Gallup affirmait qu'en l'espace de quelques heures, le "Oui" avait bondi de 35% à 43% (+ 8 points) au vu des images télévisées du brancard où gisait l'agonisante, tandis que le "Non" s'était effondré de 50% à 42%...

"Miracle" supplémentaire, ce sondage avait aussi été le dernier à pouvoir être légalement publié avant le scrutin.

Tous les médias, y compris le jour du scrutin, avaient donc martelé en boucle aux Suédois qu'ils avaient décidé de changer leur vote et que la Suède allait en définitive adopter l'euro...

Comme je le rappelle dans ma conférence « Faut-il avoir peur de sortir de l'euro ? », les résultats déjouèrent complètement cette manipulation abjecte. Confirmant les sondages d'avant l'assassinat d'Anna Lindh, et prouvant la fausseté totale du sondage Gallup post-assassinat, les Suédois votèrent Non à l'euro à 56,1% au référendum du 14 septembre 2003, avec une écrasante participation de 81,2%. Le Oui ne recueillit que 41,8%. Les votes blancs et nuls, que le code électoral suédois comptabilise dans les suffrages exprimés, s'élevèrent à 2,1%. (Le Non remporta ainsi 57,3% des suffrages et le Oui 42,7% selon le mode de calcul électoral français).

Il faut espérer que l'extraordinaire similitude de l'assassinat de la députée britannique Jo Cox avec celui de la ministre suédoise Anna Lindh donnera les mêmes résultats le 23 juin 2016 au Royaume-Uni que le 14 septembre 2003 en Suède : à savoir que le camp des manipulateurs euro-atlantistes subira une défaite cinglante, nonobstant les sondages de dernière minute affirmant le contraire.

François Asselineau
19 juin 2016

 
Dom Mabb
20 juin 2016

Entretien avec Etienne Chouard sur Nuit-Debout, sur l' Agora à travers les ages et les sociétés, sur la façon de délibérer des lois, sur le processus constituant..., en 7 vidéos :

 
Dom Mabb
20 juin 2016

Anna Lindh, Jo Cox : une troublante coïncidence...

Niels Taï 20 juin 2016
http://reseauinternational.net/assassinat-de-la.../
 
Dom Mabb
21 juin 2016

Le meurtre du député britannique Jo Cox rassure les marchés financiers !

Philippe Landry 21 juin 2016
C'est n'importe quoi !
Jérôme Brachet 21 juin 2016
Assassinat commandité
 
Dom Mabb
21 juin 2016

 

François Asselineau

L'UPR INNOVE EN RÉALISANT ET DIFFUSANT LA 1ère VIDÉO PANEUROPÉENNE DES PEUPLES D'EUROPE QUI REFUSENT LA DICTATURE DE L'UE ET QUI APPELLENT LES BRITANNIQUES À VOTER POUR LE BREXIT !

NOUS AVONS OFFERT LA PRIMEUR DE CETTE VIDÉO SOUS-TITRÉE EN ANGLAIS À LA CAMPAGNE BRITANNIQUE "LEAVE.EU" QUI REMERCIE EXPRESSÉMENT NOTRE MOUVEMENT.

Cette vidéo multilingue est sous-titrée en anglais pour inviter nos amis britanniques - à 3 jours du scrutin - à voter pour le Brexit sans se laisser intimider :
https://www.facebook.com/leaveeuofficial/videos/974193536012221/
https://www.youtube.com/watch?v=iUZD9xBbgYY

En mon nom personnel comme en notre nom collectif, j'adresse toutes mes félicitations à Romain, notre jeune Référent UPR dans les Alpes-Maritimes, pour avoir imaginé et conduit de bout en bout cette remarquable première vidéo

Son travail n'a pas été de tout repos, car il lui a fallu coordonner - depuis plusieurs semaines - la prise de contact et l'enregistrement de nombreux adhérents, sympathisants et amis de l'UPR à travers plusieurs pays d'Europe. Cela a été rendu possible, notamment, grâce à nos partis frères au sein de la Coordination d'Athènes.

Le résultat est enthousiasmant et formidablement symbolique : en 2 minutes, des citoyens de multiples pays d'Europe (France, Grèce, Danemark, Finlande, Bulgarie, Belgique, Italie, Autriche) interviennent, chacun dans sa langue, pour dénoncer les méfaits de la dictature européiste et pour appeler les Britanniques à sonner le début de la libération du continent en votant pour quitter l'Union européenne.

Une jeune Norvégienne conclut la vidéo en annonçant avec un sourire espiègle que « ce n'est pas si mal de ne pas être dans l'UE » - ce qui est justement le cas de la Norvège.

J'adresse toutes mes félicitations et tous mes remerciements à ces différents intervenants bénévoles, le plus souvent jeunes, qui montrent toute la diversité des peuples d'Europe. On ne peut imaginer plus belle démonstration que la prétendue « construction européenne » est entrée dans la phase terminale des idéologies mortifères en voie d'effondrement.

Avec Romain et avec tous nos amis d'Europe, nous espérons que cette vidéo va aider à renforcer le vote du Brexit.

C'est bien parti car cette vidéo est déjà devenue virale : elle a recueilli plus de 77 000 vues et 7000 partages, trois heures seulement après sa publication sur la page Facebook de "leave.eu" !

Les organisateurs britanniques de "leave.eu" ont d'ailleurs eu le souci de rendre publics les remerciements de la campagne "voteleave" à l'UPR.

Nous sommes heureux et fiers de les aider en cette dernière ligne droite de leur campagne.

François Asselineau
20 juin 2016

VOUS AUSSI, DIFFUSEZ CETTE VIDÉO AU MAXIMUM :

Dom Mabb 21 juin 2016
PLEASE WATCH AND SHARE : https://youtu.be/iUZD9xBbgYY

The people of Europe urge YOU to #VoteLeave on Thursday to help save democracy in Europe. The European people are tired of this anti-democratic bureaucracy; tired of deeper political integration and wish to preserve the cultural diversity that makes Europe the greatest continent on Earth - no European superstate, rather 50 sovereign, independent countries working in tandem to achieve a brighter future.

When you cast your vote on June 23 and choose whether you wish for the UK to remain in, or leave the European Union, don't just think about what this will mean for the UK - ask yourself what this historical vote could mean for our European neighbours.

Vote Leave on Thursday because democracy matters.

-----------
Thank you to the people of the François Asselineau - Union Populaire Républicaine Party (http://www.upr.fr) in France, who took the initiative to make this video, and to all the European people who have helped them.

 
Dom Mabb
21 juin 2016

Entretiens vidéos avec des Inspecteurs du Travail :

Chapitre 1 : La guerre du droit du travail (en 4 parties)
https://youtu.be/Tx6OVMHhBTU?list=PL5G3_AWPPnHpqjo4SKsvnceK7V1XRvUJD

Chapitre 2 : Portrait de groupe (en 4 parties)
https://youtu.be/AiIfyKqYEmU?list=PL5G3_AWPPnHpWu6zYnrSIhz1Yyk8fBeH0

Chapitre 3 : Mais c'est quoi, ce métier ? (en 4 parties)
https://youtu.be/qGpxQHalSaM?list=PL5G3_AWPPnHqJLliSx0oUjU6VbJoI40MZ

Chapitre 4 : Le monde du travail dans les yeux (en 7 parties)
https://youtu.be/n4spzPhKMlE?list=PL5G3_AWPPnHodb_mpq8XfByj7YyVyLGUx

Chapitre 5 : Du contrôle à la sanction (en 4 parties)
https://youtu.be/cKnvxwFHUXY?list=PL5G3_AWPPnHqroufYiVvM86oI0UpZmn52

Chapitre 6 : Étranges fonctionnaires (en 7 parties)
https://youtu.be/jLHehiTPRI8?list=PL5G3_AWPPnHr9FlWq5mrwSfG1pxOB1wqU

Chapitre 7 : Questions de droit (en 3 parties)
https://youtu.be/FFIroctp8L8?list=PL5G3_AWPPnHqw-or1nBHjKsdgxLFgh2Jf

chapitre1 :
 
Dom Mabb
21 juin 2016

Discours de la députée Sahra Wagenknecht (Die Linke), le 19 mars 2015, dénonçant la politique étrangère et économique de Mme Merkel.

Voir aussi l'article " Douze millions de pauvres : l'échec du « modèle allemand » ? " :
https://mrmondialisation.org/douze-millions-de-pauvres-lechec-du-modele-allemand/

 
Dom Mabb
21 juin 2016

Entretien d'actualité le 15 juin 2016 :

00:09- Les attentats d'Orlando et le meurtre d'un officier de Police et de sa femme à Magnanville
09:22- Le rapport 2016 de Global Peace Index, indique que le seul pays en paix en Europe est la Suisse.
13:30- Les syndicats CGT, FO, CFDT, financés par l'UE (Confédération Européenne des Syndicats) se trompent de cible.
18:19- Les casseurs et les prétendus « antifas » défilent en tête de cortège.
22:30- Pronostic pour le Brexit (vidéo enregistrée avant l'assassinat de Jo Cox) et retour sur la campagne de terreur du camp pro UE
28:38- La recherche condamnée par l'UE provoque une démission en bloc à l'ANR.
32:18- Altercation entre le CSA et le FN. Censure de l'UPR dans les médias.
40:49- Les Républicains en faillite se mettent à faire de l'Histoire...
51:36- Le cynisme de M. Copé qui veut faire passer les lois pendant les vacances.
56:00- Robotisation de l'économie et destruction d'emplois.

Niels Taï 21 juin 2016
Adhérent au fait?

Dom Mabb 22 juin 2016
Adhérent depuis déjà quelques années, mes archives blog relatent des faits d'actualité saisissants et sont consultables sur
http://mabboux.pagesperso-orange.fr/olympe/index.htm :)

Union Populaire Républicaine (UPR)
Adhésion étudiant / chômeur / RSA 10 euros
Adhésion individuelle simple 30 euros
https://www.upr.fr/adhesion-en-ligne

Niels Taï 22 juin 2016
Adhérent depuis 2014, merci qd même!!
 
Dom Mabb
22 juin 2016

Nigel Farage : "J'espère que c'est la dernière fois que je parle dans ce parlement" -

 
Dom Mabb
22 juin 2016

François Asselineau

= Y A-T-IL ENCORE UN PILOTE À LA TÊTE DE L'ÉTAT ? =

POUR LA 1ère FOIS DEPUIS 1958, UN GOUVERNEMENT FRANÇAIS INTERDIT UNE MANIFESTATION ORGANISÉE PAR LES GRANDES CENTRALES SYNDICALES... PUIS DÉCIDE DE L'AUTORISER DEVANT LE TOLLÉ PROVOQUÉ !

Le gouvernement français a cru bon d'annoncer, dans la matinée de ce mercredi 22 juin, qu'il avait décidé d'interdire la nouvelle manifestation contre la réforme du droit du travail prévue demain, jeudi 23, à Paris. Cette manifestation était organisée par les grandes centrales syndicales, CGT et FO notamment.

La raison officielle de cette interdiction était que le gouvernement « redoute les violences qui ont entaché de précédents défilés ».

L'annonce de l'interdiction de cette manifestation a aussitôt soulevé un tollé chez les responsables syndicaux organisateurs et chez de nombreux députés de gauche et écologistes.

Parmi les députés « PS frondeurs », Christian Paul a dénoncé une « faute historique » et a fait un rappel historique qui donne à réfléchir : « C'est la première fois depuis 1958 qu'un gouvernement, un Premier ministre, interdit une manifestation organisée par les grandes organisations syndicales ».

Dans un communiqué de presse, il a annoncé que plusieurs élus socialistes, écologistes, communistes ( Pouria Amirshahi, Marie-George Buffet, Fanélie Carrey-Conte, André Chassaigne, Pascal Cherki, Marc Dolez, Cécile Duflot, Jacqueline Fraysse, Benoît Hamon, Jérôme Lambert, Philippe Noguès et Jean-Louis Roumegas) allaient braver cette interdiction de manifester contre la loi travail et défiler « solidairement aux côtés des organisations syndicales dans les conditions qu'elles auront choisies ».

Jean-Luc Mélenchon a protesté en parlant de « décision sans précédent », l'ex-ministre de la Justice Christiane Taubira a rappelé que le droit de manifester était un « bien précieux », EELV a appelé à un « rassemblement pour la liberté de manifester » et même Marine Le Pen, sentant qu'il y avait peut-être des voix à gratter, est montée au créneau pour se scandaliser de cette interdiction.

De son côté, le dirigeant de Force Ouvrière, Jean-Claude Mailly, a accusé Manuel Valls d'être « un Premier ministre enferré dans son autoritarisme » et a jugé qu'avec cette interdiction, « la France rejoindrait le peloton de certains pays qu'on ne peut pas qualifier de démocratie ».

Tout cela pour apprendre, à 12h50, de la bouche de Philippe Martinez (CGT) qu'après un entretien avec Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, le gouvernement venait de... faire volte-face ! Les manifestations des 23 et 28 juin à Paris sont de nouveau autorisées...

[ Source : http://www.20minutes.fr/societe/1870615-20160622-direct-loi-travail-plusieurs-syndicats-vont-braver-interdiction-manifester-jeudi-paris ]

COMMENTAIRES

Le psychodrame survenu à Paris ce 22 juin 2016 révèle l'état de décomposition aggravé de la situation politique en France.

1°) L'illégitimité de l'exécutif pour mener une politique contraire à celle pour laquelle il s'est fait élire.

Cette décision d'interdiction, puis le contre-ordre du plus mauvais effet qui l'a suivie quelques heures après, prouvent tout d'abord que le locataire de l'Élysée est dépassé par les événements, que le gouvernement est aux abois, et que le Premier ministre est devenu incontrôlable.

Selon toute probabilité, c'est le placide ministre de l'intérieur qui est parvenu à ramener François Hollande et Manuel Valls à la raison.

Sans doute leur a-t-il fait valoir la réelle dangerosité de la situation politique et sociale, la détermination des manifestants, l'impopularité ubuesque qui touche les deux têtes de l'exécutif, la lassitude et la grande fatigue des forces de l'ordre, obligées de défendre, face à la rue, les auteurs d'une politique antisociale qui met au régime sec, depuis des années, les forces de l'ordre elles-mêmes...

De fait, il n'est plus impossible que tout cela débouche sur une véritable conflagration générale, si les Dupont-Dupond de l'Élysée et Matignon persistaient à appliquer, par coups de force successifs, la politique d'extrême fermeté que la Commission européenne, la BCE, le FMI et le MEDEF leur susurrent à l'oreille, mais qui représente le contraire exact du programme électoral sur lequel François Hollande s'est fait élire en 2012.

Le chef de l'État et son Premier ministre ont décidément une bien fâcheuse tendance à oublier qu'ils n'occupent les palais nationaux que suite à l'escroquerie honteuse qu'ils ont faite au peuple français, avec leurs promesses mensongères lors des dernières élections présidentielle et législatives. La légitimité de MM. Hollande et Valls pour démolir le droit du travail est donc exactement égale à zéro.

2°) La passivité de l'État face aux mystérieux « antifas »

Dans la décision d'interdiction de la manifestation de ce matin, la raison avancée était que le gouvernement « redoute les violences qui ont entaché de précédents défilés ».

Certes, mais qu'a fait le gouvernement pour empêcher de nuire les mystérieux « casseurs » qui opèrent maintenant dès le début des manifestations - chose jamais vue auparavant - ? Comment se fait-il que les forces de l'ordre n'aient pas l'ordre de conduire immédiatement tout manifestant cagoulé au commissariat de police pour contrôle d'identité ?

Du reste, qu'a fait le gouvernement pour empêcher de nuire les prétendus « antifas », qui ont pour habitude, depuis des années, de s'attaquer systématiquement - sous couvert « d'antifascisme » ! - à quiconque remet en cause l'ordre euro-atlantiste établi ?

Est-il illégitime de s'interroger sur la passivité de l'Etat face à ces prétendus « antifas », dont la violence lors de ces manifestations a pour résultat objectif de discréditer les mouvements sociaux qui s'opposent à l'ultra-libéralisme imposé par l'oligarchie ?

3°) Notre appartenance à l'UE a transformé la politique française en univers de mensonges et en champ de ruines

Ce que révèle enfin cette énième pantalonnade gouvernementale du 22 juin, c'est que notre appartenance à l'UE a fini par déboussoler complètement toute la politique française.

Voir un gouvernement prétendument « socialiste » oser interdire une manifestation de la CGT et de FO pour la 1ère fois depuis 58 ans,

voir des prétendus « communistes » se contorsionner pour esquiver toute analyse approfondie sur le rôle de Washington et de Bruxelles dans les politiques antisociales menées en France,

et voir le Front National monter au créneau pour soutenir la CGT,

tout cela prouve que la politique française ne tourne plus rond.

Comme je l'avais analysé il y a plusieurs mois, le gouvernement « de gauche » est le gouvernement le plus d'extrême-droite que la France a connu depuis 1944 ( https://www.youtube.com/watch?v=ciQgregRykY ).

En bref, tous les repères politiques traditionnels ont volé en éclats. Et pourquoi cela ? Parce que ce ne sont plus les Français qui dirigent leur propre pays.

CONCLUSION : la seule solution pour débloquer vraiment la situation en France

On me permettra de rappeler ici un extrait de la Charte fondatrice de l'UPR, adoptée il y a plus de 9 ans :

« Les blocages de la situation française découlent de l'inavouable - et inavouée - mise sous tutelle étrangère du peuple français

En se fondant sur ce que nous enseignent plus de mille cinq cents ans d'histoire, l'UPR rappelle que le peuple français n'a jamais admis durablement que s'exerce sur lui un pouvoir d'origine étrangère ou dont il ne reconnaissait pas, au fond de lui-même, la légitimité.

Or, quelle que soit la présentation avantageuse, futuriste, utopique, ou édulcorée que l'on tente d'en faire, il est incontestable que, du fait de l'inexistence d'un peuple européen, l'Union européenne a précisément pour effet de soumettre les Français à un pouvoir d'origine étrangère, d'essence oligarchique, et non élu, dont, au fond, ils ne reconnaissent pas la légitimité.

Toute l'histoire de France nous invite donc à comprendre que cette soumission ne peut être que transitoire. Elle n'est pas viable à long terme.» [ source : http://www.upr.fr/charte-fondatrice ]

Notre Charte fondatrice a été adoptée lors du Congrès fondateur de l'UPR le 25 mars 2007. Neuf ans après, cette Charte se révèle plus lucide et plus prémonitoire que jamais.

François Asselineau
22 juin 2016

Sabcat 22 juin 2016
Coupons-lui la tête
#traitre #Hollande #PS

chris 23 juin 2016
Aujourd'hui on ne parle plus de la loi travail mais des manifestation. Le gouvernement recule non sur la loi travail mais pour autoriser une manif. La CGT ne demande pas le retrait de la loi mais demande à manifester.

C'est en ce moment ma traduction des infos que j'entends à la radio.

J'ai comme l'impression que la stratégie de gouvernement est de parler d'autre chose. Il veut tenir jusqu'au 15 juillet aprés il aura gagné. Il passe le 49.3 vers le 20 ou 25 juillet et on passe a autre chose.

Dom Mabb 23 juin 2016

 
Dom Mabb
22 juin 2016

Sondage internet sur le FREXIT

Je vous invite à voter oui.

On est le 22 juin à 20h55, il y a pour l'instant 5508 votant, et 86 % de oui pour sortir la France de l'Union européenne !

Hanine Ouhdiddou 22 juin 2016
oui!!! oui!!! oui!!!
Dominique Gendaireiki Cousson 22 juin 2016
Il me semble que les Français avaient déjà voté mais il est certain qu'aujourd'hui la décision des citoyens ne pourra qu'être écrasante.
Athanase Vnthev DE Thracy 22 juin 2016
OUI !
Dessut Guy 22 juin 2016
Ça va être pratique de revenir au Franc pour aller en Italie, Espagne ou Allemagne. On progresse, on progresse...
Dominique Gendaireiki Cousson 22 juin 2016
Je ne pense pas que cela puisse représenter un problème que de sortir de l'Europe et d'établir de nouvelles monnaie, une pour le pays et une établie pour l'europe et les échanges internationaux. Il me semble d'ailleurs que M.François Asselineau en avait parlé dans une de ses conférences du moins il me semble.
Roger Perrel 22 juin 2016
un grand oui
Stéphane Pons 22 juin 2016
Les Anglais ont conservé la Livre... La Livre représente encore une monnaie refuge. Souvenons-nous des taux de changes entre le Franc et le Mark... Pour le coup LCP est assez racoleur avec ce sondage. Cela fait penser aux sondages de Capital ou de l'Express... Mais jouons le jeu... Un GRAND.... NON...!!!!
 
Dom Mabb
23 juin 2016

Très bonne entrée en matière...

Devenir Autonome, Agir Localement, et Penser Globalement :

Entendons-nous bien ce que nous écoutons et répétons ?
Les mots ont été vidés de leurs sens premiers, pour en devenir l'inverse de la signification original ! Pourquoi ?
Parce que toutes nos pensées, nos réflexions, notre capacité à comprendre ce monde est basée sur des mots que nous entendons et répétons. Combien de fois par jour vérifions-nous la définition d'un mot, mais pas seulement que de l'apprendre par cour, combien de fois les avons-nous soumis à notre sens critique, combien de fois les remettons-nous en question quand nous en connaissons la définition ? Donc si vous n'avez pas acquis cette connaissance par vous même, et que vous vous contentez d'être un simple répétiteur du prêt à penser dominant, vous êtes, maintenant que vous venez de lire ces quelques mots simples à "entendre", complice de l'asservissement consenti que le système de cette société a mis en place depuis plus de 250 ans !

Pour aller plus loin...
Inculture(s) 1 "La culture" - Franck Lepage
https://www.youtube.com/watch?v=9MCU7ALAq0Q
"LQR - La propagande du quotidien" Entretien avec Eric Hazan
https://www.youtube.com/watch?v=do5zFr8wfik&index=1&list=PL33F2485BECFE3B55
Conférence & atelier populaire constituant - Etienne Chouard
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2012%2F12%2F14%2F287-grenoble-7-dec-2012-un-atelier-populaire-constituant-sur-le-ric

 
Dom Mabb
23 juin 2016

On a tous une bonne raison de manifester ! Quelle que soit la votre, rdv 10h30 au rond point Péricentre - Caen

 
Dom Mabb
23 juin 2016

Je porte un toast à la reine d'Angleterre et aux anglais qui ont montré tout au long de l'Histoire leur indépendance, on résisté à la domination nazi en 1940, et votent à présent le Brexit.

Dom Mabb 23 juin 2016
" god save the queen" comme disent les anglais..
Pat Ploxe Teravid 23 juin 2016
Quelle lucidité !
Emmanuel Tracol 23 juin 2016
Bravo!! Vive la reine!!!
 
Dom Mabb
24 juin 2016

François Asselineau
24 juin, 05:56

=== UNE DATE HISTORIQUE : 24 JUIN 2016 : LE ROYAUME-UNI CHOISIT LA LIBERTÉ ET SONNE LE DÉBUT DE L'EFFONDREMENT DE LA CONSTRUCTION EUROPÉENNE ===

== À 05H45 HEURE DE PARIS, LA VICTOIRE DU BREXIT EST ACQUISE AVEC 51,8% DES VOIX CONTRE 48,2% (sur 81% des bulletins dépouillés)
-----------------------------------
Ainsi donc, rien n'y aura fait :

- ni les menaces d'Apocalypse formulées sans cesse aux Britanniques, si d'aventure ils osaient vouloir ce qu'ont tous les peuples libres du monde,

- ni le crime mystérieux, ô combien opportun, de la députée Jo Cox, dont j'avais eu en quelque sorte la prémonition, et son exploitation abjecte par toutes les forces euro-atlantistes,

- ni les articles terrorisants publiés par Jacques Attali, Emmanuel Macron, George Soros et consorts, pour menacer les Britanniques des pires rétorsions,

- ni les scandaleux sondages bidons, qui ont été claironnés de façon triomphante et martelés à l'opinion britannique pendant le scrutin lui-même, au mépris de toute éthique démocratique.

Courageux et libre, le grand peuple britannique vient de se hisser à la hauteur de son histoire et d'administrer une formidable leçon de liberté aux autres peuples du continent.

En ce 24 juin au matin, une chose est sûre : l'Histoire vient de basculer.

Non seulement le Royaume-Uni va reprendre sa liberté mais tous les peuples d'Europe, les uns après les autres, vont désormais exiger d'avoir aussi la même possibilité.

En sortant leur pays de l'infâme piège tendu par Washington depuis 1951, les Britanniques viennent de rendre au monde un service comparable à celui de 1940.

En ce 24 juin 2016 au matin, la prétendue « construction européenne » vient de commencer son effondrement final.

Ce vote historique des Britanniques justifie les 9 ans de combat de l'UPR et préfigure l'inéluctable accession de l'UPR au pouvoir en France.

Vive les Britanniques !
Vive le Royaume-Uni libre !
Vive la République française !
Et vive la France libre !

François ASSELINEAU
24 juin 2016 - 05h55


 
chris 24 juin 2016
chris
Bernard Vivier 24 juin 2016
 
Dom Mabb
24 juin 2016

 
Dom Mabb 23 juin 2016

 
Dom Mabb
24 juin 2016

Bien qu'ils aient une reine, les anglais nous ont donné une leçon de démocratie. Le référendum de 2005 doit être respecté par les députés... L'Union européenne est une dictature qui impose une politique économique ultra-libérale, qui asservie les États et les peuples par la dette et le traité de l'Union, et qui les vassalise dans une alliance militaire criminelle qu'est l'OTAN, dirigé par les États-Unis, qui violent les conventions de Genève (Guantanamo...,) commet des guerres illégales (Irak, Syrie...) des crimes de guerre, des crimes contre la paix, etc..., et qui ne sert que des intérêts hégémonique (de domination du monde par les États-Unis).

 
Dom Mabb
24 juin 2016

Nigel Farage : " L' UE s'écroule et se meurt, nous sommes la première brique à tomber"

Brexit

 
Dom Mabb
24 juin 2016

A. Aubert

Les gens "de gauche" qui font la fine bouche, et ne veulent pas se réjouir du Brexit, voire s'en inquiètent, ou pire encore s'en choquent, devraient se rappeler que :

  • Les délocalisations industrielles trouvent leurs origines dans les traités européens (libre circulation des capitaux, des marchandises et des services, inscrite aujourd'hui dans les articles 32 et 63 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE)
    Le protectionnisme est tout sauf une politique de droite, c'est la protection des droits, y compris des acquis sociaux et du mieux vivre, c'est la lutte contre la concentration des capitaux.
  • Les privatisations, les services publics démantelés, sont contraints par l'article 106 du TFUE, qui sert les intérêts des grands groupes privés.
  • L'article 121 du TFUE donne le pouvoir au Conseil de l'Union européenne, sur proposition exclusive de la Commission européenne, de fixer les « grandes orientations des politiques économiques » ( GOPÉ ) de chaque État.
    Ces fameuses GOPÉ sont à l'origine entres autres de la loi Macron ou la loi El Khomri.
  • Les articles 168 et 169 du TFUE qui donnent la priorité à la loi de l'argent sur les impératifs de la santé humaine. (OGM, farines animales réintroduits en UE notamment)
  • Les articles 38 et 39 du TFUE placent nos agriculteurs dans une concurrence insupportable avec des pays à très bas coût de salaire et les contraignent à une course folle à la productivité, au détriment de la santé, de l'environnement, de l'identité des terroirs et de la qualité gustative des aliments. C'est l'UE qui a introduit les OGM et qui veut nous imposer le TTIP / TAFTA
  • Toute politique diplomatique pacifiste ou du moins raisonnable est impossible à cause de l'article 42 du TUE qui place l' OTAN au-dessus de la politique européenne en matière de défense.

Sans parler de l'article 123 qui prive le peuple de son droit de gérer sa monnaie, du MES et sa mafia hors-la-loi, ou du principe même de l'Union Européenne, illusoire projet de fusion de peuples contre leur gré.

Ce référendum est l'occasion de se plonger dans les traités et de réellement savoir de quoi l' UE est faite.

A. Aubert

pa¢ø ðu løt 24 juin 2016
C'est très vrai, mais l'histoire de la Grand-Bretagne est différente, ce pays ayant subi la violence ultralibérale avant même d'entrer dans l'UE (tatchérisme).
 
Dom Mabb
25 juin 2016

Info'Com-CGT 22 juin, 19:36 ·

"ON IRA JUSQU'AU BOUT POUR LE RETRAIT DE LA LOI TRAVAIL"

Mickael Wamen donne le ton sur la plateau de Canal+ dans le Grand Journal. Pour défendre la démocratie, la liberté de manifester et obtenir le retrait de la loi travail, tous dans les rues en France demain.
https://www.facebook.com/infocomcgt/videos/713257248825244/

:: Lire notre appel à manifester le 23 et 28 juin
http://infocomcgt.fr/france/item/loitravail_manif_23-28juin

::: Affiche "L'ordre socialiste nouveau"
http://infocomcgt.fr/affiches/item/affiche-l-ordre-socialiste-nouveau

::: Soutenir les grèvistes
https://www.lepotcommun.fr/pot/solidarite-financiere

::: Faire un don par chèque (remplir et renvoyer ce bulletin)
http://goo.gl/xPZs0p

::: Restez informé-e-s en vous inscrivant à la newsletter
http://www.infocomcgt.fr/newsletter

 
Dom Mabb
27 juin 2016

Charlotte Kude, 25 ans, a la double nationalité française et allemande. Vivant au Royaume-Uni, elle travaille comme assistante parlementaire auprès d'un député conservateur britannique, était une ardente militante de la sortie du Royaume-Uni de l'UE et est devenue la porte-parole du mouvement « Vote Leave ».

Son témoignage en français constitue la réponse la plus cinglante que l'on puisse faire à Peter Sutherland (cf. https://www.upr.fr/actualite/europe/president-de-goldman-sachs-annonce-qu-il-va-falloir-annuler-brexit), lequel restera dans l'histoire comme l'un des principaux responsables de l'extension de la misère et du chômage de masse, notamment chez les jeunes à travers tout le continent européen.

Bliter Underground 27 juin 2016
Vala ! :) "Ce ne sont pas les Européens que les Britanniques rejettent, c'est bien le système politique obsolète qu'ils rejettent.(...) C'est le projet politique auxquels ils ont souhaité envoyé un message, et dans l'espoir aussi que l'Union européenne se réveille pour le bien-être de tous ceux qui y sont encore".
Sabcat 27 juin 2016
#Frexit
Bliter Underground 27 juin 2016
^^ Tu m’étonne :)
Théosaure 27 juin 2016
Et bien, j'ai bien peur que si on fait la même chose en France, que l'on va se retrouver sans rien du tout et, comme la France est déjà en chute libre ; tout cela va mal se terminer !
Bliter Underground 27 juin 2016
Au contraire... on vas pouvoir reprendre les commandes... (sans oublié au passage de virée toute l'oligarchie en place) L'UE c'est le pouvoir des lobbys et des banques, c'est tout...
 
Dom Mabb
28 juin 2016

De Gaulle visionnaire sur l'arnaque d'une Europe supranationale

Dominique Gendaireiki Cousson 28 juin 2016
Il avait tout compris et mieux encore d'où venait le réel danger et qui se cachait derrière. Et tous nos collabos qui se revendiquent de "De Gaulle" !!!
Pat Ploxe Teravid 28 juin 2016
Ils n'ont aucun scrupules pourvu que ça ramène des électeurs !!!
Sabcat 28 juin 2016
Ils sont où les gaullistes là, ceux qui se réclament du Général DeGaulle, devant la croix de Lorraine, la main sur le cour, l'autre dans le portefeuille ? Sarkozy la menteuse, pro USA, Hollande, traitre à la Nation... ? Que font-ils ? Toujours là à parler de courage sans même savoir ce que veut dire ce mot. Pendons-les, hauts et court, comme les bandits qu'ils sont.
Bliter Underground 28 juin 2016
T'as regardé sous l'tapis, avec la poussières et acariens ?! xD
Bliter Underground 28 juin 2016
La pendaison... trop doux... trop "humain"... la prison à vie... genre en Corée du nord, là déjà, on approche d'une équivalence au mérite xD
Sabcat 28 juin 2016
2 ans dans un HLM à Sarcelles, ça vaut bien perpétuité pour ces gens là.
Bliter Underground 28 juin 2016
Bon? OK ? mais la cave alors? ^^
 
Dom Mabb
28 juin 2016

Frédéric Lordon : le Brexit, le Leftxit, le Frexit...

 
Dom Mabb
28 juin 2016

Brillante analyse - "Le Brexit redistribue la géopolitique mondiale" par Thierry Meyssan

misha 28 juin 2016
Salut,

Je en suis malheureusement pas assez informé pour formuler le lien de cause à effet entre l'industrie et la finance dans la politique de tadchair, du coup je doute du lien logique ici ...

De même que Margaret Thatcher n'avait pas hésité à détruire l'industrie britannique pour transformer son pays en un centre financier mondial ;

Je ne vois pas davantage la logique interne de la suite du paragraphe:

de même ces conservateurs n'ont pas hésité à ouvrir la voie à l'indépendance de l'Écosse et de l'Irlande du Nord, et donc à la perte du pétrole de la mer du Nord, pour faire de la City le premier centre financier off shore du yuan.

Mais j'en vois la limite. dans l'avenir, ce n'est pas le yuan qui `va mener la danse' mais le panier des DTS.

Je ne crois pas à cela non plus:

le départ des Britanniques de l'UE ne se fera pas lentement parce que l'UE va s'effondrer plus vite que le temps nécessaire aux négociations bureaucratiques de leur sortie.

Parce que contrairement aux `États du Comecon' qui n'avait qu'un seul prédateur sans rivalité, l'empire des élites US, ce qui explique la vitesse de la chute; L'Europe se trouve elle dans les griffes de deux prédateurs aux intérêts opposés: élites us pro hégémonie du dollar pour faire court, et élites internationales qui veulent la fin de l'hégémonie us pour y substituer une gouvernance mondiale s'appuyant notamment sur les DTS. Ce qui change tout à la dynamique de la situation.

Le Brexit marque la fin de la domination idéologique des États-Unis,

sauf que les combats d'arrière garde US risquent d'être plus terrible que ce qu'on peu imaginer. Il serait stupide de croire que des criminels qui n'ont plus rien a perdre sauf l'essentiel, reconnaissent raisonnablement leur défaite.

...Et ce d'autant que les prédateurs qu'ils ont a affronter, les élites mondiales, sont issues de leur sein, se sont développées à leurs dépens.

Pour fixer les choses historiquement, se souvenir que la réunion des banquiers privées à jekhill island en 1913 a donné lieu à la création de la banque privée la FED pour un siècle. Si ce statut a été renouvelé c'est pour une voie de garage. La monnaie de réserve n'est plus le dollars, dès l'automne sans doute, mais le panier de DTS ...qu'on va mettre bien longtemps à comprendre...

 
17 juin - 28 juin 2016